Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 10:53

C'est bientôt Noël , il est temps de réserver votre spectacle !

Les chaussures du P'tit Arthur

Contes : Françoise Suhard

Musique : Julia Demaugé-Bost

  

 

 

 

Chut !

Dites-moi donc, savez – vous ce que le Père-Noël va trouver au pied du sapin ?

Il va trouver :

Les chaussures du P’tit Arthur, mais aussi les bottes de Charlotte, des godasses, des pantoufles, des souliers, des …

Chut !

En attendant le grand jour,

Les lumières brillent dans la nuit,

Les lumières scintillent sur le sapin.

Françoise et Julia, avec leurs histoires, leurs musiques et leurs chansons vont allumer des lumières dans les yeux des enfants.

Chut ! C’est bientôt Noël !

 

 

Pour les enfants de 2 à 6 ans mais aussi pour les grands , voire très grands... enfin pour tous ceux qui ont gardé un cœur d'enfant !
En tout cas, n'attendez pas les derniers jours pour réserver votre spectacle de Noël ! Contactez-nous le plus rapidement possible !

 Il reste encore quelques dates possibles ! ne choisissez pas tous la même !

Il n'y a que le Père-Noël qui peut aller partout, la même nuit, pas nous !

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 12:00

lavoir de St mars la Brière  Tuffé : êtres au lavoir

 

prochaines dates de ce spectacle :

* 18 septembre à Wissous (91)  12 h

 Si vous souhaitez plus de renseignements sur ce spectacle,

si vous connaissez un lavoir solitaire , qui s'ennuie ...

n'hésitez pas à nous contacter !

merci

                 êtres au lavoir


peinture de Myriam Rolland : bernart.over-blog.com

conception et mise en page : Yves Barré : ahoui.over-blog.com


Contes et musiques au lavoir

 

Lavoir mémoire

L’être ou l’avoir, l’être au lavoir

Être ou avoir été, être au lavoir l’été

Ou l’hiver, mais il fait plus froid et même très froid des fois !

Être au lavoir l’hiver, casser la glace pour pouvoir laver !

C’est impossible, c’est des histoires, que me contes-tu là ?

Mais quand la glace est brisée, les langues se délient

Le drap s’étale et l’histoire se noue,

Se dénoue, et la mémoire se noie

Se noie… est-ce nous ?

Ou peut-être d’autres qui ont vécu là,

Il y a longtemps

 

Dans l’onde-temps.

Bruno  


photo  prise à Amné en Champagne le 16 septembre 2007  par  Christian Castel   

 

 

 
Je suis entrée, j’ai écouté…

 

Dans les lavoirs aujourd’hui déserts, il n’y a plus que le bruit de l’eau…

L’eau coule, fait son chemin, vit, tient compagnie… 

Sa transparence et ses reflets attirent…

L’eau, c’est l’âme et le génie du lieu.

 

J’ai écouté, j’ai entendu

Dans ce murmure envoûtant, soudain,

un bruit étourdissant retentit,

le linge mouillé claque contre la pierre,

la brosse à laver chuinte,

l’écho des battoirs et des bavardages résonne,

le flot des lavandières gronde…

Puis, le silence revient,

le drap sèche…

Enfin, on le range dans une armoire…

 

« Ce drap est passé d’armoire en armoire,

cette histoire est passée de mémoire en mémoire ;

et c’est en ouvrant l’armoire de ma mémoire

que j’ai retrouvé cette histoire.»

 

À votre tour, entrez ! et écoutez !

 

Françoise        

 

Avec nos histoires, nos musiques et nos chansons,

nous ferons revivre ces petits lieux.

 

 

 



Partager cet article
Repost0
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 11:00

Lors de mes voyages dans les pays nordiques , je n'ai rencontré aucun troll !!!

Est-ce que les trolls hibernent ?

En tout cas,  j'en connais un quelque part en Norvège qui hiberne depuis des milliers d'années : il est complètement pétrifié. Je vous invite à venir le retrouver sur la montagne :

          "Trollberget"


Le troll de la montagne ne sort que le soir de sa caverne pour accomplir sa basse besogne : enlever au village une jeune fille et la dévorer. A l'image des Contes des Mille et une nuits, le petit Tom décide de distraire le monstre de sa folie furieuse. Quoi de mieux pour parvenir à ses fins que de lui raconter quelques histoires ? C'est parti pour l'aventure de notre jeune homme, à la recherche du soleil chez l'ours de la montagne, pour l'histoire de ce renard qui vient dévorer chaque nuit les poules d'un couple de paysans ou pour celle de ce chasseur parti sur les traces d'un élan dans la forêt.

 Le troll écoutera  ces merveilleux récits jusqu'au lever du soleil. Et quand on sait que ses rayons ont le pouvoir de pétrifier les trolls...

 

Les voix de la conteuse et du musicien se mêlent et s’entremêlent pour vous emmener  en voyage dans le Grand Nord.
C’est simple : ces deux-là disent qu’il suffit d’écouter la musique des mots et celle du vent pour trouver le chemin qui mène à nos rêves…

Outre les histoires et les musiques, vous serez  guidés également par les odeurs et effuves du GLÖGG  : vin chaud de là-haut !

Alors, vous êtes prêts ?   En route …


 

Contes  par Françoise Suhard accompagnée de Bruno Demaugé et ses instruments voyageurs ( violon, hardingfele, flûtes, percussions )
tout public à partir de 6 ans

 

 

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 13:10

« êtres au lavoir » à Tuffé                                                                                                                                                                                                                     
                                                                                                          
                                                                       
 

Il faisait beau, il faisait chaud en ce samedi 4 juillet . C’était une belle journée d’été !

Au lavoir de Tuffé régnait une atmosphère inhabituelle : après quelques décennies de silence, hormis le bruit de l’eau,  nous avons réveillé les échos du lavoir :

les murs ont résonné des musiques de Bruno .

mes histoires ont  remplacé les histoires que se racontaient  les lavandières.

Deux petites filles, toutes ouïes,  trempaient leurs pieds dans l’eau fraîche .

Le linge séchait au soleil du soir.

Des enfants, des femmes s’improvisaient lavandières d’un soir  en chantant.

D’autres tremblaient  de peur et espéraient ne pas voir surgir de l’eau un … squelette.

L’eau miroir nous envoyait ses magnifiques reflets.


Si vous avez un  lavoir silencieux  dans votre village,

si vous connaissez un lavoir qui s’ennuie quelque part dans notre beau pays …

nous sommes prêts à venir le réveiller, l’habiter, le chanter, le conter… le laisser résonner,

à ouvrir l’armoire de notre mémoire et à laisser sortir  toutes ces histoires passées,

sagement rangées dans sa mémoire .

 

Prochaines dates de ce spectacle :

* 12 juillet à Suèvres (41) 21 h

* 18 septembre à Wissous (91) 14 h

Partager cet article
Repost0
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 10:53

 



On se promène,
On regarde, on admire,
On écoute …  des chants d’oiseaux, le bruit de l’eau, et
au détour d’un chemin,
un musicien …
On s’arrête dans des lieux propices,
Des mots, des histoires surgissent…
Puis, la balade terminée,
On partagera d’autres douceurs et chacun repartira avec des images, des musiques et des rêves plein la tête !
                     

Partager cet article
Repost0